Hammam el Kachachin

Saunas en Finlande, bastus en Suède, banyas en Russie, hammams en Tunisie. Les noms et les méthodes sont différents, mais le sens est le même : eau, vapeur et sueur. Les hammams jouent un rôle important dans la culture tunisienne d’hier et d’aujourd’hui. Ils ont été introduits par les Romains, et l’empire ottoman a développé l’idée. Compte tenu de l’influence importante des deux empires dans la Méditerranée, la tradition de hammam existe dans une grande partie de l’Afrique du Nord, le Moyen-Orient, et l’Europe du Sud.

Pendant les mois froids de l’hiver, il était peu pratique pour les familles de prendre des bains à la maison. Sans la plomberie intérieure et les commodités sanitaires dont nous jouissons aujourd’hui, il était difficile de transporter et de chauffer l’eau pour les bains. La solution était un endroit central dans le quartier qui avait les installations et la capacité d’apporter assez d’eau et de la chauffer.

Si vous voulez visiter un hammam, apportez des vêtements frais et des articles de toilette, des serviettes, une couverture ou un tapis, une “fouta” (une enveloppe à porter dans le hammam), une “tasa” (pour verser l’eau avec), et un “tfal” (un savon à l’argile).

DOORzine SEARCH